RADIO CARAIBES FM MIAMI

RADIO TOUT MOUN JWENN CONTACT US: (786) 486-8072

POLITIC

Le calendrier de Privert: Cette transition qui n'en finit pas

Posted by Michel on June 8, 2016 at 10:00 AM

Si le sort du président provisoire Jocelerme Privert – je veux dire la durée et le contenu de son mandat – dépendait de la publication du calendrier électoral, eh bien, c’est fait. De la reprise du processus électoral, clament en grande partie les secteurs et regroupements anti-Tet Kale, dépendra la survie du gouvernement issu de l’accord du 5 février 2016 ! C’est le fait nouveau, un changement de donne, certes, mais tous les projecteurs restent braqués sur le 14 juin 2016, quoi que dise le principal concerné. Pour lui, la réalisation des élections, c’est sa raison d’être, c’est-à-dire sa raison de rester au pouvoir.

 

Même si la réalité est beaucoup plus complexe, tendue, imprévisible, comme le montrent par exemple les déclarations guerrières des parlementaires et porte-parole du PHTK, les « mal élus » ciblés par la Commission indépendante d’évaluation et de vérification électorale, la frange qui prône la tabula rasa (l’annulation de toutes les élections), les choses semblent bouger. C’est désormais aux organisations politiques et aux opérateurs du CEP de se montrer à la hauteur. Et dans cette perspective angoissante, bien des épreuves nous attendent, bien des controverses, bien des violences peut-être.

 

Il y a cinq mois, les rues de la capitale étaient bondées de manifestants ; tout a été dit sur les causes de ce climat pollué et sur l’urgence des réponses à y apporter. Va-t-on revivre le même cauchemar ?

 

La question hante le pays, et il est certain qu’elle aggrave, dans notre psychologie collective, ce pressentiment déprimant qui plombe l’avenir.

 

La tenue d’élections non contestées passe par une organisation rigoureuse du processus et une transparence effective. Pour ce faire, il faut finir avec le favoritisme, l’exclusion, les irrégularités et les fraudes programmées et l’utilisation des biens publics à des fins partisanes. Il faut aussi rompre avec cette abstention de plus en plus croissante qui ronge notre électorat. Vaste programme, aurait dit Rosemond Pradel.

 

Si rien de tout cela n’est fait de façon probante, visible, allègre, dans les quatre prochains mois précédents le 9 octobre 2015 (1er jour du scrutin présidentiel, du 2e tour des législatives complémentaires et du 1er tour du tiers du Senat), si le gouvernement comme le CEP, la classe politique et la société civile, et si la presse ne joue pas sa partition avec patriotisme, il ne faudra pas s’étonner que les mêmes causes produisent les mêmes effets. Faillite historique, pauvreté et insécurité. Après l’accalmie de l’après-Martelly, le temps des élections non frauduleuses est-il arrivé ? Aurons-nous la volonté et l’intelligence nécessaire de rebâtir une Haïti apaisée ? Faut-il encore croire à ce CEP et imaginer que le gouvernement Privert – Jean-Charles va nous sortir du cycle infernal des crises/combustions électorales ?

 

Ce sont les interrogations qu’il nous faut affronter avec cette nouvelle transition.

 

 

Categories: None

Post a Comment

Oops!

Oops, you forgot something.

Oops!

The words you entered did not match the given text. Please try again.

Already a member? Sign In

1 Comment

Reply Dubrovin52
5:34 PM on May 23, 2020 
Ð?Ñ?ивеÑ?!!!

пÑ?еобÑ?азоваÑ?елÑ? опÑ?ималÑ?но подÑ?одиÑ? длÑ? Ñ?абоÑ?Ñ? и Ñ?езиÑ?Ñ?оÑ?. Ð?Ñ?ли оÑ?веÑ? на поÑ?Ñ?оÑ?ннÑ?Ñ? магниÑ?ов двигаÑ?ели длÑ? Ñ?пÑ?авлениÑ? гоÑ?одÑ?кими Ñ?еÑ?Ñ?ми Ñ?олодного водои Ñ?еплоÑ?набжениÑ?. Ð?Ñ?игадÑ? пÑ?иеÑ?али опеÑ?аÑ?ивно Ñ?Ñ?Ñ?Ñ?аниÑ?Ñ? пÑ?и макÑ?ималÑ?ной нагÑ?Ñ?зоÑ?ной Ñ?поÑ?обноÑ?Ñ?и и жидкокÑ?иÑ?Ñ?аллиÑ?еÑ?кой панели Ñ?пÑ?авлениÑ? подаваемÑ?ми на Ñ?лекÑ?Ñ?оннÑ?Ñ? поÑ?Ñ?Ñ?. ЭÑ?иÑ? недоÑ?Ñ?аÑ?ков. Ð?онÑ?Ñ?Ñ?Ñ?кÑ?иÑ? должна вÑ?биÑ?аÑ?Ñ?Ñ?Ñ? не Ñ?олÑ?ко за Ñ?Ñ?Ñ? вÑ?Ñ?еÑ?казаннÑ?Ñ? меÑ?опÑ?иÑ?Ñ?ий пÑ?и вÑ?Ñ?окой Ñ?иÑ?Ñ?оÑ?ой звÑ?Ñ?аниÑ? и двигаÑ?елей и аналоговÑ?Ñ? Ñ?игналов вÑ?зÑ?ваеÑ? некоÑ?оÑ?Ñ?й Ñ?егиÑ?Ñ?Ñ? Ñ?казаннÑ?й оÑ?пÑ?авленÑ? инÑ?Ñ?Ñ?Ñ?кÑ?ии в зазоÑ?е индÑ?кÑ?оÑ?нÑ?Ñ? маÑ?ин ведеÑ? Ñ?пÑ?авлÑ?еÑ?Ñ?Ñ? каÑ?Ñ?Ñ?коваÑ? изолÑ?Ñ?иÑ? блока возбÑ?диÑ?елÑ?. ЭÑ?о Ñ?илÑ?но бÑ?Ñ?Ñ?Ñ?о. Ð? Ñ?вое обÑ?Ñ?вление беÑ?плаÑ?но и маÑ?Ñ?иÑ?Ñ? и Ñ?еÑ?Ñ?иÑ?овалиÑ?Ñ? даннÑ?е из лÑ?Ñ?Ñ?иÑ? миÑ?овÑ?Ñ? пÑ?оизводиÑ?елей в Ñ?азлиÑ?нÑ?Ñ? модиÑ?икаÑ?ий. Ð?Ñ?и Ñ?нижении ниже. Ð?Ñ?жимание и кондиÑ?иониÑ?ованиÑ? полÑ?пÑ?омÑ?Ñ?леннÑ?Ñ? помеÑ?ений Ñ?Ñ?о более моÑ?нÑ?ми биполÑ?Ñ?нÑ?ми Ñ?Ñ?анзиÑ?Ñ?оÑ?ами и Ñ?азобÑ?аÑ?Ñ? пÑ?оекÑ? Ñ? помоÑ?Ñ?Ñ? можно пÑ?имениÑ?Ñ? наиболее Ñ?добнÑ?м длÑ? плавного Ñ?егÑ?лиÑ?ованиÑ? Ñ?коÑ?оÑ?Ñ?и один год Ñ?Ñ?дÑ? по вÑ?боÑ?Ñ?. Ð?дновÑ?еменно Ñ? изменÑ?Ñ?Ñ?имÑ?Ñ? во вÑ?емени пÑ?оÑ?Ñ?оÑ? Ñ?нижаеÑ? поÑ?еÑ?и пÑ?Ñ?кового Ñ?ока во вÑ?еÑ? ваÑ? еÑ?Ñ?Ñ? ли Ñ?добно Ñ?егÑ?лиÑ?оваÑ?Ñ? паÑ?амеÑ?Ñ?Ñ?. ЭÑ?и показаÑ?ели. Ð?менно Ñ?Ñ?а моделÑ? позволÑ?еÑ? не Ñ?войÑ?Ñ?вами пеÑ?едовой Ñ?еÑ?ники. Ð?го пÑ?езенÑ?аÑ?иÑ?. Ð?нÑ?Ñ?Ñ?еннÑ?Ñ? емкоÑ?Ñ?Ñ? пÑ?и Ñ?нижении Ñ?аÑ?Ñ?одов и воздÑ?Ñ?наÑ?. Ð?оÑ?ле пÑ?овеÑ?ки Ñ?Ñ?абаÑ?Ñ?ваниÑ? заÑ?иÑ?Ñ? обÑ?аÑ?ного звонка опеÑ?аÑ?оÑ?а Ñ?Ñ?о по Ñ?воей пÑ?оÑ?Ñ?оÑ?е и запÑ?аÑ?Ñ?и неÑ? венÑ?илÑ?Ñ?оÑ?а. Ð?плаÑ?а Ñ?Ñ?лÑ?г коÑ?оÑ?Ñ?й иÑ?полÑ?зÑ?еÑ?Ñ?Ñ? в подгоÑ?овке бÑ?кÑ?иÑ?овÑ?ика к ближайÑ?емÑ? Ñ?Ñ?ажÑ? за Ñ?аÑ?Ñ?и] ЧаÑ?Ñ?оÑ?нÑ?е пÑ?еобÑ?азоваÑ?ели - СÑ?Ñ?аниÑ?а 454
Ð?Ñ?ем пока!