RADIO CARAIBES FM MIAMI

RADIO TOUT MOUN JWENN
CONTACT US: (786) 486-8072

POLITIC

Haïti affronte le Brésil, c'est notre match du siècle

Posted by Michel on June 8, 2016 at 10:00 AM

Ce n’est pas la première fois que la sélection nationale rencontre le Brésil. Ce n’est pas la première fois non plus qu’elle affrontera en compétition officielle une équipe championne du monde; souvenez-vous de l’Italie en 1974.

 

Mercredi, c’est simplement la première fois qu’Haïti jouera contre la seule équipe cinq fois championne du monde de football, dans une compétition officielle, dans un match avec un énorme enjeu pour les deux formations.

 

Le Brésil doit se racheter de son entrée en matière dans la Copa America plus que laborieuse sur un match nul. Haïti est dos au mur après sa défaite face au Pérou. Pour Dunga, qui a tout à prouver, et pour Neveu, qui n’a rien à perdre, la rencontre de mercredi est le match du siècle. Un classique David contre Goliath.

 

Mardi, lors de la dernière séance d’entraînement d’avant match, c’est une petite phrase de Placide qui a donné le ton. « Ils ne sont pas là pour nous, mais parce que nous affrontons le Brésil », a lancé le gardien de la sélection nationale en se parlant à lui-même, mais visant les journalistes et les quelques fans qui assistaient à l’entraînement. Un ministre avait fait le déplacement et les radios étaient en direct.

 

Les festivals de musique haïtienne mis à part, seul le football pouvait provoquer une telle attention médiatique. Malheureusement, perdue dans nos acrobaties politiques, perdue et sans repère, Haïti ne profite pas de la Copa America pour se redonner du tonus, pour ingérer de l’espérance en une cause, pour s’injecter une bonne dose d’envie de bien faire.

 

Cette rencontre contre le Brésil, la participation historique à la Copa America, les résultats, tant bien que mal, significatifs de nos sportifs ou de nos musiciens ou de nos écrivains, nous n’en faisons rien. Nous les gaspillons.

 

Il faut voir les joueurs, le besoin de reconnaissance qui se lit dans leur regard, le plaisir qu’ils ont à accueillir chaque visiteur, le mal-être qui traîne sur leur visage quand ils savent qu’ils ont mal joué pour comprendre que porter les couleurs de son pays n’est pas un geste sans conséquence et qu’on doit réapprendre à prendre plaisir, à être fier et à construire les victoires de demain.

Categories: None

Post a Comment

Oops!

Oops, you forgot something.

Oops!

The words you entered did not match the given text. Please try again.

Already a member? Sign In

0 Comments